Rapproch. BancaireDiff. InventairesVérification ImmosTVA mensuelleImport - ExportLes comptes 18Vérifier BudgetsMarge Commerciale

ACCUEIL

Présentation

UNIFORMISER

Plan comptable

Journaux & budgets

Procédures

TVA

Comptabilité

TUTORIAUX

Ciel Compta

Point de vente

Informatique - PC

LIENS

Téléchargements

Liens pros

Liens pratiques

DOCUMENTATION

Textes réglementaires

Versions PDF

FLOOD

Images

Pause café

Statistiques

RECHERCHES

 

   

Paramétrer le lettrage des comptes
 

Il s'agit d'être vigilant sur les comptes que vous jugez être lettrables et bien veiller à correctement paramétrer le plan comptable de Ciel Compta en fonction. Pourquoi ?

Le cas typique : vos comptes 18 sont cochés comme "lettrable"... cependant ces comptes ne se lettrent pas facilement et en général ne le sont pas.

Le problème se situe à la clôture de l'exercice : les opérations sur ces 18 étant virtuellement lettrables, ciel compta va reporter le détail des écritures sur 2009 dans les à-nouveaux au lieu de reporter uniquement le solde du compte. Du coup, notre comptabilité sur l'exercice suivant va être polluée par un grand nombre de lignes inutiles.

 

Pour faire face à ce problème, deux actions :

    - sélectionnez scrupuleusement les comptes à lettrer ;

    - effectuer un lettrage complet tous les mois avant d'envoyer vos sauvegardes.

 

Comment paramétrer le lettrage ? Suivez le guide :

 

1 - Cliquez sur "Bases" puis "Plan comptable"

 

 

2 - Dans la grille du plan comptable qui s'affiche, vous trouverez une colonne intitulée "Let./rapp." :

 

 

3 - Un double clic de souris permettra de rendre chaque compte lettrable ou au contraire de lui retirer ce caractère.

 

 

L'intérêt du lettrage réside dans le suivi règlements et encaissements liés aux tiers. Les comptes 401, 404, 408, 4091, 411, 416, 419 doivent donc obligatoirement être lettrés.

Le lettrage peut s'avérer intéressant sur les comptes de TVA (445). Dans ce cas, il doit être effectué à chaque déclaration, après le solde de ces comptes.

D'autres comptes de tiers peuvent nécessiter un suivi particulier. Mais la plupart des comptes de tiers divers (46 ou 47) destinés à des opérations particulières ne doivent pas être lettrables. Il en va de même pour les comptes 18.

En ce qui concerne les comptes financiers, les 512 & 514 doivent être cochés (rapprochement bancaire) ainsi que le 580 - virement interne.

 

 

Mise à jour du 18/06/09

Auteur : PMS asfoy Gaël Le Gallic

 

Contact : PM asfoy Gaël Le Gallic                         * Courriel : Gael.legallic@orange.fr

( Poste : 02 98 2 21 921                                            : MSN : Gael.legallic@live.fr